Page d'accueil
recherche catalogue
 

Les titres par année de parution


JacquesDerrida

© DR


Jacques Derrida

BIOGRAPHIE

Jacques Derrida est né à El-Biar (Alger) le 15 juillet 1930. Admis à l’École Normale Supérieure  en 1952, il y fait la connaissance de Louis Althusser. Mémoire d’études supérieures :  Le Problème de la genèse dans la philosophie de Husserl sous la direction de Jean Hyppolite (ouvrage publié en 1990 aux Presses Universitaires de France). Reçu à l’agrégation de philosophie en 1957, il reçoit une bourse de « special auditor » à l’université de Harvard.
De 1960 à 1964, il enseigne à la Sorbonne la « philosophie générale et logique ». Il est l’assistant de G. Bachelard, G. Canguilhem, P. Ricœur, J. Wahl. Rencontre Philippe Sollers. Il sera proche de Tel Quel jusqu’à sa rupture définitive en 1972.
Nommé en 1964 professeur de philosophie à l’École Normale Supérieure. Il y restera avec le titre de maître-assistant jusqu’en 1984.
En 1974, il inaugure la collection « La Philosophie en effet » avec Sarah Kofman, Philippe Lacoue-Labarthe et Jean-Luc Nancy aux éditions Galilée. Rédige l’avant-projet pour la fondation du Greph (Groupe de recherche sur l’enseignement philosophique) créé l’année suivante.
Enseigne un mois par an de 1975 à 1986, d’une part à Yale avec Paul de Man et Hillis Miller, d’autre part à New York Cuny, Cardozo School of Law, New School of Social Research.
Devient en 1983 et jusqu’en 1985 le premier directeur élu du Collège International de Philosophie qu’il a contribué à fonder. Il est élu, la même année, à l’École des hautes études en sciences sociales (direction d’études : les institutions philosophiques).
En 1989, ouvre le colloque organisé par Cardozo School of Law sur Deconstruction and the possibility of justice, preuve du caractère opératoire des recherches déconstructrices aussi bien en philosophie qu’en théorie du droit américain (Critical legal studies).
Il meurt le 9 octobre 2004, à l’âge de 74 ans. 


BIBLIOGRAPHIE

Aux éditions Galilée
L’Archéologie du frivole, 1973
Glas, 1974
D’un ton apocalyptique adopté naguère en philosophie, 1983
Otobiographies, 1984
Schibboleth, 1986
De l’esprit, 1987
Ulysse gramophone, 1987
Psyché, 1987
Mémoires, 1988
Du droit à la philosophie, 1990
Limited Inc., 1990
Donner le temps, 1991
Points de suspension, 1992
Khôra, 1993
Passions, 1993
Sauf le nom, 1993
Spectres de Marx, 1993
Force de loi, 1994
Politiques de l’amitié, 1994
Mal d’Archive, 1995
Résistances de la psychanalyse, 1996
Apories, 1996
Échographies de la télévision, 1996
Le Monolinguisme de l’autre, 1996
Adieu à Emmanuel Lévinas, 1997
Psyché (tome 1), 1997
Cosmopolites de tous les pays, encore un effort !, 1997
Demeure, 1998
Voiles, 1998
Donner la mort, 1999
États d’âme de la psychanalyse, 2000
Le Toucher, Jean-Luc Nancy, 2000
Tourner les mots, 2000
La Connaissance des textes , 2001
L’Université sans condition, 2001
Papier Machine, 2001
De quoi demain..., 2001
Artaud le Moma, 2002
Fichus, 2002
H. C. pour la vie, c’est à dire…, 2002
Marx & Sons, 2002
Psyché (tome 2), 2003
Genèses, généalogies, genres et le génie, 2003
Voyous, 2003
Béliers, 2003
Chaque fois unique, la fin du monde, 2003
Parages, 2003
Le « concept » du 11 septembre, 2004
Apprendre à vivre enfin, 2005
L’Animal que donc je suis, 2006
Séminaire La bête et le souverain, 2008
Demeure, Athènes, 2009
Séminaire La bête et le souverain, 2010
Politique et amitié, 2011
Les Yeux de la langue, 2012
Histoire du mensonge, 2012
Pardonner, 2012
Séminaire La peine de mort, 2012
Heidegger : la question de l'Être et l'Histoire, 2013
Le dernier des juifs, 2014

Contributions
Ocelle comme pas un in  L’Enfant au chien assis, 1980
« D’un ton apocalyptique adopté naguère en philosophie » in  Les Fins de l’homme, 1981
« Être juste avec Freud. L’histoire de la folie à l’âge de la psychanalyse » in  Penser la folie, 1992
« Apories. Mourir – s’attendre aux limites de la vérité » in  Le Passage des frontières, 1994
« Demeure. Fiction et témoignage » in  Passions de la littérature, 1996
« Un ver à soie » in  Contretemps 2/3, 1997
« L’animal donc que je suis (à suivre) » in  L’Animal autobiographique, 1999
« H. C. pour la vie, c’est dire » in  Hélène Cixous, croisées d’une œuvre, 2000
« Abraham, l’autre » in  Judéités, 2003
« Le lieu dit : Strasbourg » in  Penser à Strasbourg, 2004
« Responsabilité – du sens à venir » in  Sens en tous sens, 2004

Chez d'autres éditeurs
 

© Éditions Galilée
Site édité avec le concours du Centre national du livre
www.culture.fr/

Un site SITEDIT